Illuminae, dossier Alexander - Jay Kristoff & Amie Kaufman

23 Apr 2018

| Par

 

L'histoire :

 

Trilogie Illuminae, tome 1

Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange...

 

 

Ce que j'en pense :

 

 

Note : 2 / 5

 

Je vais aller contre l'avis général pour une fois et peut-être même froisser certains lecteurs.
Si je devais décrire ce livre en un mot : ENNUYEUX.
Je ne comprends absolument pas toute l'attention qu'il a reçu sur la toile, en mon sens uniquement justifiée par son format et non son contenu.

 

"Dans l'espace, il n'y a ni haut , ni bas . Tout est relatif . Et pourtant, c'est marrant , on peut quand même avoir l'impression que l'univers vient de tomber sur la tête."



Certes, la mise en page est très originale, se lit rapidement et mérite vraiment le coup d’œil. Le livre se compose d'un dossier d'enquête, on ne suit aucune perspective mais on navigue entre la lecture de différents rapports de mission, e-mails, analyses d'image caméra et archives de messagerie instantanée. Ce qui est vraiment cool en soit et a suscité mon intérêt au départ.

Mais ça ne suffit pas à compenser tous les points faibles. J'ai vraiment hésité à abandonner la lecture dans la seconde moitié. Le début est captivant, on découvre l'univers et l'enquête en cours. Puis la suite devient soit extrêmement prévisible soit trop puérile pour être crédible. L'intrigue était potentiellement intéressante - une planète se fait envahir et les survivants s'enfuient à bord d'un vaisseau, s'ensuit alors une longue fuite et une bataille pour la survie - mais elle s'éternise en longueur jusqu'à vous en faire passer tout intérêt.

 

"L'univers ne te doit rien, Kady. Il t'a déjà tant donné, après tout.

Il existait bien longtemps avant toi, et il continuera d'exister bien longtemps après toi.

Et il ne se souviendra de toi que si tu fais quelque chose digne de figurer en sa mémoire."



L'histoire est entrecoupée par une pseudo-romance qui n'est rien d'autre qu'une caricature d'un premier amour adolescent. Entre Kady, qui agit en héroïne badasse sans émotions une minute puis pleure ses mamours et sa maman la suivante, et Ezra qui est dépeint comme la star du lycée au grand cœur romantique, les personnages n'ont vraiment pas relevé le niveau.
Leurs conversations semblent irréalistes, très puériles et n'apportent absolument aucune profondeur, aucun sentiment lors de la lecture.

On trouve également une IA (Intelligence Artificielle) - AIDAN - qui débloque complétement et se met à avoir de grandes réflexions sur l'existence. Pas crédible non plus.
Les auteurs ont essayés de l'humaniser sur la fin, de lui donner une conscience mais cela a pour conséquence de faire durer l'attente du dénouement avec des pensées désordonnées et improbables. J'ai eu très envie de couper ces passages pour arriver directement à la fin. J'ai tout de même terminé le livre car comme je l'ai dit c'est une lecture rapide malgré ses 600 pages mais je ne poursuivrais pas la trilogie.

 

"Les miracles sont des improbabilités statistiques. Et le destin est une illusion à laquelle l'humanité se raccroche pour avoir moins peur du noir. Il n'existe aucune certitude dans la vie, exceptée la mort."

 

 

 

 

Lilie H.

Please reload

Articles récents
Please reload

Recherche par tag
Please reload

Posts similaires

Site crée par Lilie H. sur la plateforme Wix

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now